Quelle Saison ! Un marathon de mots et d’émotions.

Très heureuse de jouer autant, je profite pour annoncer quelques dates :

photombaker-15-005b_xlVenez voir “Ghost Dance” à Lille les 15 et 16 novembre !

Les 15 et 16 novembre – “Ghost Dance” à 20h30 à l’Antre Deux, 1bis rue Georges Lefevre à Lille. Résas : 03 20 96 43 33

Le 19 novembre – “Soupe aux monstres”
Dès 4 ans
à 15h30 au Foyer Rural de Radinghem-en-Weppes, rue de l’Église, 59320 : ‘Bibliothèques en fêtes’ info et réservations 03 20 77 98 54, 565 Capitaine Deken, Rosult

Le 22 novembre  – “Tout autour de la Terre”
Dès 3 mois
à 9h30 et 10h30 dans le cadre du festival ‘Récréa scènes’, RAM Les Capucines, rue d’Amboise, 62223 Saint Laurent de Blangy. 03.21.50.14.00

Le 24 novembre  – Atelier “Tout autour de la Terre”
Dès 3 mois
dans le cadre du festival ‘Récréa scènes’, au RAM Les Capucines, rue d’Amboise, 62223 Saint Laurent de Blangy. 03.21.50.14.00

Le 3 décembre – “Fleur de Lune et ma Mère l’Oye”
Dès 2 ans
à 10h30 et 16h30 à la bibliothèque d’Haubourdin, 38 rue Pasteur, 59320 Haubourdin. 03 20 44 02 92

Le 7 décembre – “Tout Autour de la Terre”
Dès 3 mois
à 9h30 et 10h30 à la Maison de la Petite Enfance, Rue Parmentier-59620 Aulnoye-Aymeries 03 27 53 25 50

Le 7 décembre – “Fleur de Lune et ma Mère l’Oye”
Dès 2 ans
à 15h à la Maison de la Petite Enfance, Rue Parmentier-59620 Aulnoye-Aymeries 03 27 53 25 50 Aulnoye-Aymeries 03 27 53 25 50

Le 9 décembre – “Fleur de Lune et ma Mère l’Oye”
Dès 2 ans
à 9h au théâtre “L’Accent”, 8rue Charles Contejean, MONTBELIARD 25200

Le 10 décembre – “Tout autour de la Terre”
Dès 3 mois
à 11h à la bibliothèque Léon Deubel, Forum des 4As, BELFORT 90000

Le 10 décembre – “Ghost Dance”
Dès 8 ans
à 15h à la bibliothèque Léon Deubel, Forum des 4 As, BELFORT 90000

Le 11 décembre – “Soupe aux monstres”
Dès 4 ans
à 15h au théâtre “L’Accent”, 8 rue Charles Contejean, MONTBELIARD 25200

Les 13 et 15 décembre – “Tout autour de la Terre”
Dès 3 mois
à 9h15 et 10h30 à l’EAJE La Terre des P’tits Caps, 15 rue Aristide BRIAND, 62 250 MARQUISE 03 21 91 61 40

Le 20 décembre – “Fleur de Lune et ma Mère l’Oye”
Dès 2 ans
à 15h à la médiathèque de Lens, 13d route de Béthune, 62300 LENS  03 21 69 08 30

À Paris

À la médiathèque de Romainville, “Soupe aux monstres”, spectacle de contes pour enfants de 4 à 8 ans. Mercredi 18 mai à 15h.

À la Mission Bretonne le samedi 11 juin à 18h dans le cadre du festival “Contes et Mer Veillent”. Avec le spectacle “Et la Caravane Passe…”, tout public à partir de 8 ans. 

posterfinal

Ghost Dance – ECOUTEZ – voir – à la fête mondiale du conte

ECOUTEZ UN EXTRAIT DE GHOST DANCE, RADIO PLUS émission relevé de conteurs, le 17 février 2016.

ECOUTEZ l’interview, Radioplus

DECOUVREZ LE SPECTACLE ce jeudi 17 mars à la fête mondiale du conte à Montbéliard

 

poster - Mr. Alan Clarke
poster – Mr. Alan Clarke

Ghost Dance

Dans le vif du sujet et le feu de la préparation de la prochaine création : Ghost Dance. Je suis honorée de travailler avec  Alberto Garcia Sànchez, qui fait la mise en scène de ce nouveau spectacle. En résidence à la Manivelle Théâtre et CCA La Madeleine, soutenu par le Centre Culturel Henri Matisse, entre autres.

avant première et première dans le festival Contes et légendes

et le festival M de la Maison folie de Moulins                                                                                019_MB_JUL_12_D72_6207                                    

La redécouverte drôle, étonnante et irrévérencieuse d’un Far West vu par les Sioux.

La légende dont Claude Lévi-Strauss a dit qu’elle était « l’une des plus riches et des plus dramatiques de toute la littérature orale Américaine » est ici transposée dans le contexte de la ruée vers l’or. Le parfum des trains à vapeur et les chansons country rythment le récit, que la conteuse déploie devant nous en rejouant de vieux programmes western qui relient une constellation d’aventures à travers mille trouvailles.

Cru et fin à la fois, subtil et trivial, sale et poétique.

Contes en Îles…vous me faites rêver !!!

Certains connaissent la chanson “I dream of genie…” pour moi, depuis que Nicolas Landry m’a contacté “I dream of Contes en Îles”… surtout depuis qu’il m’a dit que pour s’y rendre nous allons faire une croisière de 2 jours depuis Montréal (pinch me !), qu’on va conter dans les grottes, sur les plages, autour du feu (ahhhh tout comme sur the Emerald Island).  Il m’a même dit que je pourrais m’y baigner en faisant attention au moment où la glace se forme (il plaisant ?) En plus je serais bien accompagnée, par Pierre Delye (le bien nommé qui manie les mots déliés par sa langue tel un mousquetaire qui, d’un geste fin de son fleuret, défait la cravate de son adversaire.) Du 25 septembre au 4 octobre je serais aux îles, oscillante entre Montréal et les ‘îles de la Madeleine, entre plaisir et bonheur. Thank you Alan Clarke for this magnificent poster. Once more again!

final 1a 960

Contes en anglais pour déficients visuels… hmmm a worthy challenge.

I thought that I had had a few challenging audiences as a storyteller but today was the most challenging storytelling I have done yet. When Melanie Kays, English teacher at the ERDV in Loos (Lille) asked me to come tell stories to her classes from “6eme to 3eme” I thought ,”Wow, what a great opportunity”.  Then I had a second thought : “How the heck am I gonna do that?!”. (I didn’t actually tell Ms. Kays too much about my fears – I was too afraid I guess). I had told stories in English to French students is ‘College’ before but then I relied heavily on gesture, facial expression and mime. The students at ERDV were French students from 11 to 14 years old who have trouble seeing anything more precise than global movement and several have no sight at all. Well, after some thinking, some playing around with sound and listening to old time radio I decided to enlist my Boss Looper. It was so much fun preparing for this day I hope someone will ask me to do another show again soon. I learned about sound effects such as using crumpled paper to make the sound of a cracking fire. I used sound effects live and the looper allowed me to record and play them instantly “en boucle”. From then on I could talk over top of the background sound, even create dialogue by recording phrases that could repeat and talking with them. I sang and told stories over the singing. I had a ball. Then finally today I went into the beautiful new school and Ms. Kays was very well organized, having prepared the students with special vocabulary I had given her ahead of time. Very soon all my fears were set aside. I had a wonderful time with the students. They were great listeners. They were good English speakers too! I only hope I have the chance to do this again soon. There is so much more I could explore. For right now though, summer is on it’s way and I’m on my way to Ireland to tell more stories there in my native tongue in the land of my dreams. Soon after is Quebec and Contes en Îles (I can’t wait!!) Hopefully Then back to Lille in October where I hope I’ll get a chance to work with these wonderful students again.

Fleur de lune et ma mère l’Oye… à Picardie au Plateforme des Contes, Le 27 mai à 9h30

Fleur.scan_.jpgEt à Noyelles Godault le 21 mai à 14h au Centre Culturel Henri Matisse.

Un spectacle pour les enfants de 2 à 6 ans. 30 minutes

Comptines du répertoire des “Nursery Rhymes” de la tradition orale anglaise. Musique, marionnettes et jeux d’objets.

Sur scène : une montagne de laine multicolore. Au fil du spectacle, la laine se transforme. Articulées par la voix, qui devient instrument, des harmonies se superposent et se rythment. À travers des jeux d’objets se déroulent alors de petites histoires, d’une étonnante musicalité.

 

… J’ai puisé dans mes souvenirs d’enfance les plus farfelus et j’ai chanté par-dessus, dans le blues de mon pays. Inspirée par d’ancestrales comptines, j’en ai tiré un mélange étrange et joyeux : pour mon tout jeune public, une balade drôle et enchantée dans un pays étranger.

 

 

 

le 22 avril à 14h, journée professionnelle à la médiathèque de Lomme, l’Odyssée : extraits de “Et la caravane passe…” à 16h

Le ciel en rajoute et les Irlandais aussi : pluies, vents, brumes…

Raconter selon le véritable art du barde, c’est être un grand magicien, posséder l’imaginaire et le pouvoir du pays. Respect. Mais je ne suis pas barde. Quand j’ai mis mes mains dans la terre d’Eire j’ai trouvé autant de vers que de tubercules…

Alors, vous êtes servis : ruses, escroqueries, magie noire et sorcelleries accompagnent notre petite caravane qui sillonne tranquillement cette terre de mésaventure. Si je ne m’attarde pas sur les méchancetés, j’en extrais le jus, le pus, le grincement de dents qu’elles infligent et l’explosion de rire qu’elles provoquent. C’est l’Irlande sous l’arc-en-ciel, mais sans moutons barbe à papa. Pour moi ce pays est tout sauf pastoral. N’empêche qu’il possède mon coeur entre ses griffes de corbeau.

Il m’a mordue et enivrée de ses mélodies caressantes. J’ai beau voyager, il ne me quitte plus. Eh bien, que les chiens aboient. De mon côté, j’embarque tout ceux qui veulent bien y aller dans ma caravane.