Quelle heure est-il ? C’est l’heure du festival renommé de : Contes et Légendes, l’Ivresse des mots….février 2013

 

 

plaquette L’ivresse des mots 2013

“Contes à vous dévorer” dans ce festival les 19 et 20 février à 20h (hors les murs, salle de spectacle l’Antre Deux, 42 rue Paul Duez à Lille)

“Soupe aux Monstres” dans ce festival le 21 février à 15h30 (hors les murs à la bibliothèque de Mons en Baroeul, Fort de Mons)

Ghost Dance

Spectacle A venir ‘Ghost Dance’, sur les Indiens ‘Sioux’, sur l’Ouest sauvage, le colt, la fin d’une civilisation et sa renaissance des cendres. Les cris d’aigles et de coyotes accompagnent le retour de la femme-bison blanc, réapparue au beau milieu d’un tournoi de basketball…

Les contes délicieusement absurdes de Melissa Baker

jeudi 23.02.2012, 05:16 – La Voix du Nord

«Entre chants et contes», Melissa Baker a emmené son public sur les chemins de son petit monde imaginaire.

| STEENWERCK |

Dimanche après-midi, dans l’ambiance feutrée de l’estaminet du musée de la Vie rurale, …une vingtaine de spectateurs a pu goûter aux contes sucrés salés de Melissa Baker, à l’occasion de son spectacle Contes à vous dévorer !

De ses années passées sur les routes irlandaises, la conteuse a ramené un imaginaire fantasmagorique et angoissant à la fois. Puissant dans les légendes, elle a peuplé son petit monde d’un ogre en mal d’amis mais dévoré par son dévorant appétit, d’un diablotin furibond revenu du pays des morts, d’une grand-mère mystérieuse aux étranges pouvoirs et d’une belle princesse frappée par une malédiction… capillaire. Avec son délicieux accent d’Outre-manche, Melissa Baker a brodé les fils d’une histoire poétique, inquiétante, mais surtout drôle, frôlant par moment une absurdité toute anglo-saxonne.

Campant et mimant habilement ses personnages, la diseuse a agrémenté les différentes étapes de son récit de chants de son pays, achevant ainsi de séduire son auditoire. •